Ce tombeau porte le numéro 71 sur la liste des concessions du vieux cimetière. Les concessionnaires sont Maurin-Douguet-Soldevila.

Famille J

Ce tombeau est encore entouré de ses grilles et de ses chaînes

Famille J

Familles J.Maurin L. Douguet

DSC03099

A mon époux regretté Maurin Jules

Né le 28 juillet 1858

Mort le 8 août 1923

Vers toi toujours toutes mes pensées 

P.P.L

Famille J

A mon époux

A notre père bien aimé

Raymond Soldevila

1909-1972

******************

Que représentent les lettres M.D ? : Maurin - Douguet

Familles Jules Maurin - Laurence Douguet

Jules Roger Maurin était né le 28 juillet 1858 à Trans et mort le 8 août 1923 à Trans en Provence. Il était négociant et avait reçu plusieurs médailles au cours d'expositions pour la qualité de ses huiles d'olives. Il était Chevalier du Mérite agricole. Il avait épousé le 22 février 1886 à Trans, Laurence Philomène Françoise Douguet qui était née le 21 décembre 1865 à Trans et décédée le 26 octobre 1942 à Trans en Provence.

Les parents de Jules Roger Maurin étaient Marius Antoine Roch Maurin et Appolonie Clorinde Garcin qui s'étaient mariés le 11 février 1857 à Trans. Ils étaient cultivateurs. Ceux de Laurence Philomène Françoise Douguet étaient Joseph Marie Douguet et Emmanuelle Marie Anne Perrimond qui étaient bergers.

Les parents de Marius Antoine Roch Maurin étaient Antoine Pons Maurin et Cécile Pellerud, ménagers de leur état. Ceux d'Appolonie Clorinde Garcin étaient Antoine Garcin et Marie Giraud, cultivateurs à Trans.

Raymond Victor Jules Soldevila était mécanicien. Il était né le 9 décembre 1909 à Trans et décédé le 10 décembre 1872 à Trans en Provence. Il s'était marié avec Félicité Lucie Césana le 30 octobre 1937 à Trans en Provence. Il était le fils de José Antonio Juan Soldevila et de Joséphine Célestine Douguet dite Finette. Ils travaillaient tous les deux dans une usine de bouchons de liège (bouchonnerie) à Trans. José Soldevila avait quitté son Espagne natale pour venir chercher du travail à Trans. Il était né le 8 septembre 1880 à Sarroca de Bellera dans la province de Lérida en Catalogne. Il était le fils de José Soldevila et de Ramona Perrucho de Sarroca de Bellera.

Je ne veux pas faire une énumération inutile, je vous mets donc le lien direct pour que vous puissiez aller voir la suite de cette généalogie dans ma base de données :

Jules Roger MAURIN : généalogie par Nadine BARRET (nbarret2) - Geneanet

Je vous montre deux documents au nom de Jules Maurin trouvés sur internet

Jules Maurin-Huile d'olive

Carte postale Jules Maurin - Huiles d'Olives à Trans (Var)

Jules Maurin-Huiles d'olives du Var

Papier en-tête avec une vue du village 

Huiles d'olives du Var

Plusieurs Médailles aux diverses Expositions et Croix de Mérite

Jules Maurin

Chevalier du Mérite agricole

Entrepôt & Consignation d'Huiles de Propriétaires Récoltants

A Trans (Var)