Cette tombe porte le numéro 220 dans la liste des concessions du cimetière. Elle est au nom de Giraudo.

Famille GIRAUDO Jean 1

Famille GIRAUDO Jean 2

Famille Jean - Giraudo

Caroline Giraudo née Bodino 1906-1955

Jean Giraudo 1903-1973

Famille GIRAUDO Jean 4

A notre père

Beau-père et 

Grand-père

Famille GIRAUDO Jean 5

Tes yeux se sont fermés les nôtres ne cesseront de pleurer

*****************

L'histoire de la famille Giraudo pourrait commencer comme un conte de fée. Il était une fois, à Vignolo, un village de la province de Coni au Piémont, quatre frères qui s'appelaient Giraudo et trois soeurs qui avaient pour nom Bodino. Les frères Giraudo étaient les fils de Lorenzo Giraudo, marchand forain et de Maria Serole et les petits-fils d'Alessio Giraudo. 

Les frères Giraudo étaient amoureux des soeurs Bodino. Ils les demandèrent en mariage à leurs parents et avec leur consentement, se marièrent avec elles. Antonio (Antoine) épousa Maria Lucia, Bartolomeo (Barthélémy) épousa Maria et Giovanni (Jean) se maria avec Carolina. Le quatrième frère, Dalmasso (Daumas) rencontra Margherita Tomatis qui était née à Cervasca également au Piémont, il en tomba amoureux et se maria à son tour avec elle en 1934.

***********************************

Caroline Giraudo née Bodino était née le 1er février 1906 à Vignolo et décédée le 21 juillet 1955 à Trans en Provence. Ses parents étaient Giuseppe Bodino et Maria Giraudo. Giuseppe Bodino était né le 13 juin 1870 à Vignolo et décédé le 21 juillet 1921 à Vignolo.

Jean Giraudo était né le 9 juillet 1903 à Vignolo et décédé le 12 octobre 1973 à Trans en Provence. Il était commerçant.

Le couple a eu trois enfants : Mireille, Joseph et Claude. D'où descendance.

 Je mets le lien bien que cette généalogie n'aille pas loin car il faudrait aller sur place à Vignolo pour faire des recherches. J'espère qu'un jour, un des membres de cette nombreuse famille fera la démarche.

Giovanni GIRAUDO : généalogie par Nadine BARRET (nbarret2) - Geneanet

Tous ces ancêtres lointains dont tu ne sais rien, dont il ne reste rien et dont tu proviens...

A méditer...