Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Cimetières de Trans en Provence et généalogies transianes
Visiteurs
Depuis la création 13 615
Publicité
Cimetières de Trans en Provence et généalogies transianes
Archives
Albums Photos
22 juin 2021

84 - Caveau de la famille Fabre

Ce caveau (tombeau) porte le numéro 84 dans la liste des concessions de la chapelle du vieux cimetière. La concession est au nom de Fabre.

Famille FABRE 1

Famille FABRE 2

Tombeau de la famile Fabre

Famile FABRE 3

Ici reposent

Marie Honorine Caroline Fabre

 Née le 1er février 1850

 Décédée le 23 avril 1855

---------------------------

Laurence Anne Eléonore Corneille Vve Fabre

Née le 21 février 1830

Décédée le 28 avril 1892

----------------------------

Charles François Fabre

Capitaine marin au long cours

Né à St Tropez 

Le 17 juin 1813

Décédé à Trans le 15 février 1870

-----------------------

Marie Honorine Caroline Fabre était née le 1er février 1850 à Trans et elle est décédée le 23 avril 1855 à Trans.

Elle était la fille de Charles François Fabre, capitaine marin au long cours et de Laurence Anne Eléonore Corneille. Sa soeur Marie Louise Caroline Fabre était née le 8 novembre 1856 à Trans. 

Charles François Fabre, capitaine marin au long cours était né le 17 juin 1813 à Saint-Tropez et il est décédé le 5 février 1870 à Trans en Provence. Il s'était marié le 16 octobre 1848 à Trans avec Laurence Anne Eléonore Corneille qui était née le 21 février 1730 à Trans et qui est décédée le 28 avril 1892 à Trans.                                         Charles François Fabre était le fils de Jean François Fabre, vérificateur des poids et mesures de l'arrondissement de Draguignan et qui était né à Saint-André-les-Alpes (Alpes-de-Haute-Provence). Sa mère était Marie Anne Ursule Bertrand, née vers 1776 à Saint-Tropez. Le couple s'était marié le 27 mai 1796 à Saint-André-les-Alpes.

Jean François Fabre était le fils de Jean Jacques Fabre et de Marie Bernard. Marie Anne Ursule Bertrand était la fille d'Antoine François Bertrand, enseigne de vaisseau, né vers 1740 à Saint-Tropez et de Magdeleine Gatus, née vers 1742 à Saint-Tropez. Tous deux s'étaient mariés à Lorgues le 25 juin 1766.

Antoine François Bertrand était le fils de François Bertrand, négociant et de Marie Rose Martin. Magdeleine Gatus était la fille de Pierre Gatus, négociant et de Magdeleine Combes.

**************

Quant à Laurence Anne Eléonore Corneille, la femme de Charles François Fabre, elle était née le 21 février 1830 à Trans et est décédée le 28 avril 1892 à Trans, rentière. Elle était la fille d'Honoré Frédéric Corneille qui était né à Nice le 25 floréal an IV (14 mai 1796) et qui était venu s'installer à Trans dans les premières années du XIXème siècle. C'est à Trans qu'il a pris femme le 4 mars 1821 en épousant Jeanne Louise Bertrand (1801-1878) fille de Jacques Bertrand, aubergiste puis négociant et d'Emmanuelle Elisabeth Clément. 

Laurence Anne Eléonore Corneille avait deux frères : Tropez Emmanuel Bertrand Corneille (1822-1877) (caveau n°89 dans la chapelle) et Edouard Marius Corneille (1823-1847). Ce dernier était capitaine au long cours. Il est décédé à l'âge de 24 ans, le 25 octobre 1847 à Petit Popo au Congo.

Les Corneille étaient des Italiens dont le nom réel était Corniglia. Ils étaient originaires de Racconi au Piémont et excerçaient la profession de filateurs de soie. C'est à Trans que le nom de famille a été francisé comme pour la plupart des autres noms étrangers d'ailleurs et est devenu Corneille.

Voir le caveau qui porte le numéro 89 et qui est dans la chapelle.

89 - Caveau de la famille Corneille - Cimetières de Trans en Provence et généalogies transianes

Ce caveau porte le numéro 89 dans la liste des concessions de la chapelle. Il est au nom de Corneille.

http://cimetierestrans.canalblog.com

Je mets le lien vers ma base de données pour voir la généalogie de cette famille :

Marie Honorine Caroline FABRE : généalogie par Nadine BARRET (nbarret2) - Geneanet

Etymologie

Corneille (Saint Corneille) : Cornelius, pape et martyr au IIIème siècle est honoré le 14 septembre. Ce fut pendant la persécution excitée par l'empereur Gallus que. saint Corneille, relégué à Civitta-Vecchia, finit sa vie dans les souffrances de l'exil ou de la prison, ce qui la fait mettre au nombre des martyrs. L'église honore aussi, le 2 février, saint Corneille, centurion romain qui, baptisé par saint Pierre à Césarée de Palestine, l'an 40 de Jésus-Christ, se convertit avec tous ses parents et ses amis.
Source : Geneanet

Barre dorée et grains noirs

  

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité